CENDRARS Blaise :
Bombay Express



Editeur :

Editions nomades, 1er juin 1983.


Collation :

En feuilles (d'Arches crème), couverture marouflée de jute (vraissemblablement bengale), sérigraphie sur le premier plat, emboîtage de l'Arche des pages intérieures.

Entièrement sérigraphié (texte et images).


Edition originale :

18 exemplaires (1-15 et trois épreuves d'artiste).


Illustrateur :

12 sérigraphies réalisées d'après des cartes postales croquées (et parfois postées) lors des deux premières années de son périple en Orient (1973-1974): Turquie, Iran, Afghanistan, Pakistan, Inde, Népal, Bangladesh, Laos...


Commentaires :

Premières sérigraphies: l'artiste bondit sur ses cartes postales, prémisses d'un style sérigraphique très personnel: découpe fine, vide bienvenu, humour détaché...

Comme en gravure, son rapport à la technique ne passe pas par l'intermédiaire de nombreux croquis: il attaque directement, là le cuivre, ici la soie.

Il reprendra ce concept bien plus tard avec Phu sur le fleuve Bach Dang.

Il aurait aimé sérigraphier plus souvant, mais l'odeur suave et toxique des encres et des solvants le retient encore. Il essaiera les encres à l'eau, mais leur qualité est moindre.

Bombay Express: un poème élastique de Blaise Cendrars écrit en 1914. L'artiste y retrouve avec force ce qu'il ressentait alors qu'il s'enfonçait plus encore dans les Indes.

le Camion afghan illustrera la couverture du Princemps à Santiago en 2008, O mani pedme om

est pressenti pour recouvrir Curés, à paraître également dans la collection ntw.


Thèmes :

sérigraphie / voyage / Cendrars /