CHASTELLAIN, Pierre :
Juandah



Editeur :

Éditions nomades, Genève, 28 septembre 1980.

texte séricigraphié : Bernard Giossi & Evelyne Gallopin.


Collation :

28 x 41 cm, en feuilles, couverture cartonnée avec tissu brique claire orné d’un morceau de plaque de cuivre gravé, étui jaune Sahara.

20 pages.


Edition originale :

20 ex. sur papier de riz du Népal marouflé sur BFK de Rives 250 g, 15 ex. numérotés de 1 à 15, 2 épreuves d’artiste (ea I / II) et 3 ex. pour le CGGC (CGGC 1 – 3)

Les cuivres ont été morcelés pour orner la jaquette.


Illustrateur :

1 eau-forte de 6 x 25 cm, 15 eaux-fortes de 12,5 x 25 cm.

Les techniques utilisées sont l’eau-forte, l’aquatinte et le vernis mou.


Commentaires :

Le poète-chanteur Pierre Chastellain a écrit un conte inspiré par les eaux-fortes.

L’artiste est au sommet de son art en mêlant l’eau-forte, le vernis mou et l’aquatinte, sans jamais sombrer dans l’anecdotique.

Le papier de riz (ramené du Népal par Ella Maillard !) prolonge la profondeur des gravures dont l’abstraction évoque de lointains paysages, des mondes sous-marins et des jungles désertiques.

Les traits de la pointe sèche se font de plus en plus rares.

Juandah est le nom du deuxième enfant de l’artiste: un cadeau (un inspiration) de bienvenue.

Sur la page de titre « aux dépens d’un amateur » voisine avec «éditions nomades ».


Prix :

épuisé


Thèmes :

conte / estampe originale / Genève / Vaud / Chastellain / Bourquin/