MONNIER Alain :
Rare



Editeur :

Éditions nomades, Genève et Susan Litsios, Baulmes, 1997 (sans autre précision).

Texte imprimé par Thierry et Yannyk Bourquin par jet d’encre.


Collation :

15 x 16 cm, en feuilles, petit cartable classique divers verts, recouvert partiellement d’un papier marbré original de Geneviève Freeman et Susan Litsios, confectionné par Anne Cavallini.

Pré titre gaufré décoré d’une grenouille (bois de Susan Litsios) sur gravure des Moulins de Larroque et Pombié, page de titre, préface et colophon en quatre double feuillets de thé des mêmes moulins

17 estampes sur gravure


Edition originale :

50 exemplaires : (1 – 45) et 5 hors commerce (HC I – V).


Illustrateur :

Chacun des 4 graveurs présente 4 estampes, imprimées par ses soins :

Thierry Bourquin : eaux-fortes rehaussées : le mammouth (de Rouffignac), l’ortolan (de Mitterand), le dragon (de Komodo), le thylacine (de Tasmanie).

Geneviève Latars : gravures au carborundum : l’éléphant, le rhinocéros, le tigre, la tortue géante des Galapagos.

Susan Litsios : xylogravures : zebra, golden frogs, otter, cheetah.

Jean Morellet : eaux-fortes : migration, marocco, cheptel, embuscade.


Commentaires :

Dans lequel on retrouve l’équipe de CH, moins Roberto Wilson introuvable.

Rare, en anglais, c’est le steak « à point », rare comme les animaux en voie de disparition ou carrément disparus, voire imaginaires.

L’historien des religions – saxophoniste – ethnologue – plasticien Alain Monnier nous livre un nouveau texte de son cru (rare) où l’érudition taquine la cuisine qui à son tour taquine les mythes de Papouasie…Retenons une gravure par artiste, avant de découper les steak s: le mammouth, plus beau que l’éternel original au fond de sa grotte, l’otarie entre deux eaux, le rhinocéros plus gai qu’un vitrail et le cheptel…de moutons.


Prix :

épuisé


Thèmes :

ethnologie / estampe originale / Litsios / Morellet / Monnier / Larroque et Pombié / Genève / Bourquin /