ESPÉROU Juliette :
Place de la Navigation



Collection :

brises


Editeur :

Éditions nomades, Genève, 1er mai 2005.

Texte séricigraphié en bleu par l’artiste au Cynence.


Collation :

9 x 6 cm, couverture et intérieur en Zerkallbüttenkupferdruck, l’intérieur se dépliant verticalement sur 72 cm.

La couverture, sur laquelle est tirée une partie de l’eau-forte, rehaussée, est recouverte de papier calque sur lequel le titre est séricigraphié en bleu sur le dos.


Edition originale :

50 ex (1 – 40 et e.a. 1 – 10)


Illustrateur :

1 longue eau-forte de 3,5 x 43 cm, rehaussée, comme il se doit, d’orangé et de sanguine.


Commentaires :

brises n° 12! Sous le pseudonyme de Juliette Espérou se cache une comédienne au grand cœoeur et bourrée de talent, une ancienne éditrice aux Yeux ouverts et une poète plusieurs fois primée…

Un chouette poème, qui ne se prend pas la tête mais qui laisse une pelure orangé indélébile sur le pavé de la Place de la Navigation.

«  Le 8 décembre 95 / Sur la Place de la Navigation / où rien d’ailleurs ne naviguait / Cause travaux / Nous nous sommes séparés pour toujours (…) : Impossible de citer quelques vers sans dénaturer le poème : il forme un tout, tendre, subtil, orangé, définitif, cocasse…(?)

L’eau-forte et le pinceau l’accompagnent en parfaite harmonie.

On attend d’autre livres avec Juliette Espérou : que fait l’artiste-éditeur ?


Prix :

épuisé


Thèmes :

poésie / estampe originale / brises / Espérou / Genève / Bourquin/